Chargement... Merci de patienter quelques secondes...

J'aime tous les chats en général mais les chats les plus beaux sous toutes leurs coutures sont, pour moi, le Sacré de Birmanie Blue Point et le Chat Roux-Créme avec très peu de blanc.

 

Le splendide Européen tigré roux et crème, rehaussé de blanc sous le menton lui fait un joli minois ! D'allure toujours élégante, particulièrement attaché à ceux qui l'aiment, c'est un petit félin magnifique.

Le sacré de Birmanie bleu point (gris bleu) à la somptueuse fourrure couleur coquille d'oeuf et aux yeux d'un bleu très soutenu, donnant à sa tête bien ronde, une expression de douceur. Le masque, la queue et les pattes sont de couleur gris bleu et ces dernières sont ornées de gants blancs, apportant la touche finale à ce magnifique félin.

 Il existe de nombreux livres et documents sur les origines du chat et de nombreuses informations peuvent être trouvées via le net. Le chat aurait des origines dans les plus lointains pays. L'Egypte terre natale de Bastet la Déesse ou l'on enterrait les femmes et leurs chats. A Rome le félin prends possession des lieux et permet en partie l'éradication des rongeurs envahissant les villages ! De nombreuses peintures représentent des femmes et enfants prés d'un cours d'eau ou prés de l’âtre d'une cheminée accompagnés de leurs chats, peut-être le symbole de tranquillité et de la douceur. On retrouve le chat dans des textes et des peintures représentant la souffrance et le tourment. Le chat fut persécuté pendant de nombreuses années symbole du démon, c'est peut-être à cause de son coté indépendant et des plus mystérieux. Félin que l'on arrive à domestiquer que par la gentillesse et la bonté, c'est ainsi que depuis la nuit des temps, le chat est et restera pour beaucoup un mystère !

Les légendes sont agrémentées de diverses façons selon l'auteur et ont pris naissance il y a bien longtemps; le sacré de Birmanie est le miracle d'une Déesse et le chat roux serait le chat d'un désert mythique !

Mes légendes.

"Pour ma part mes légendes en notre année 2007 ont trouvé grâce à mes yeux, espérant qu'elles trouveront votre honorable approbation."

 Pères de tous mes chats roux.

Le chat roux viendrait d'Egypte, calfeutré pendant les journées chaudes, dans un creux de mur délabré, à l'ombre d'un soleil cuisant en attendant la tombée de la nuit pour chasser quelques proies ! Mais les rayons du soleil passant à travers les pierres du vieux mur, auraient teinté la fourrure du chat, cuivrée aux marbrures plus claires, là où le soleil l'aurait épargné de ses rayons. Ses yeux verts seraient à l'origine le reflet verdoyant des feuilles de myrtes......Un jour, un nomade aurait trouvé un chaton, il le cacha sous sa toge.... et l'apporta à sa femme qui l'aurait nourri au sein. Le chaton malhabile laissa couler du lait sous son menton, c'est depuis lors que la tache blanche se perpétua.

Quelques années s'écoulèrent, des pillards assiégèrent le village et tuèrent toutes âmes qui vivent. Le chat, caché dans un linceul, attendait que les pillards partent et l'un d’eux fit tomber une pièce de monnaie d'un petit sac de toile brodé par la mère nourricière. La pièce roula jusqu'au chat et heurta ses yeux qui devinrent à ce jour couleur or ou cuivre, couleur de la pièce. Le rouquin parcourut le désert et embarqua dans un voilier, caché dans la cale du bateau ! Arrivé au port, une petite française l'aurait trouvé et caché en ces périodes de famine! On raconte que la fillette succomba et dans le ciel un grondement se fit entendre. Des nuages en forme de déesse Egyptienne se formèrent et un éclair frappa violemment la tombe. Quelques jours plus tard, certains aperçurent un couple de chats roux qui rodait dans le cimetière. Mystère ou légende ? Ou : Pères de mes chats roux?

 

Pères de tous mes chats birmans .

Une femme, jeune et d'une grande beauté, aurait enfreint les coutumes. Son père l'aurait donné en mariage, rebelle mais indépendante, elle refusa . Le futur mari indigné, déshonoré, voulut tuer la jeune femme, mais son père, pris de pitié pour sa fille, l'envoya dans un temple où, au dire de son père, "Dieu lui pardonnera". Au cours du voyage, un chat blanc qui accompagnait la demoiselle, s'échappa un instant et se roula dans le sable gris clair tachant son pelage. La jeune femme s'aperçut que son chat n'était plus dans sa corbeille, elle le chercha et le trouva gris et sale.

Une fois arrivée au temple, la jeune femme n'eut pas le temps de laver son chat, son futur mari l'avait devancé et d'un coup de poignard blessa le chat. La jeune femme pleura toutes les larmes de son corps de peine et de désespoir. Sans qu'elle s'en aperçut, les larmes trop abondantes venaient d'éclaircir une partie de la fourrure du chat. Seuls la tête, les pattes et la queue restaient colorés par la poussière du sable, d'un gris bleu clair lumineux. C'est depuis ce jour que le sacré de Birmanie a cette teinte particulière ! La belle fut secouru par les prêtres du temple et pendant de longs jours et de longues nuits, elle resta éveillée auprès de son chat pour le soigner.

Plusieurs années s'étaient écoulées et tout le temple vivait en toute sérénité. Mais le dit "futur mari" ne voulut pas en rester là et décida, avec son armée, d'assujettir le temple pour se venger de son déshonneur . C'est cette nuit là, que la belle fut tué la gorge tranchée, mais elle trouva grâce aux yeux des dieux de ces lieux…et devint une Déesse à la longue robe blanche, aux yeux couleur saphir. Affolé par le vacarme, les cris et les flammes qui engloutissaient le temple, le chat se sauva et parcourut de grandes distances, arrivant vers des montagnes enneigées. La neige recouvrait le bout de ses pattes ensanglantés, cicatrisant ses blessures, laissant à tout jamais la couleur blanche immaculé.

Une nuit de pleine lune, une jeune femme française l'aurait aperçu dans ses rêves alors que ces jours étaient comptés. On raconte que lorsqu'elle a rendu son dernier soupir, le ciel s’ouvrit laissant place à une forme mystérieuse blanche, ressemblant à la Déesse du temple, qui s'empara de l'âme de la défunte qui fut réincarné en un splendide félin. Il arrive parfois que dans nos rêves, on aperçoit un couple de chats qui parcoure les montagnes enneigées. Songe ou réalité ? Ou : Pères de tous mes chats birmans ?

 Mon réve.

 Il y a bien longtemps déjà, un peu moins d'un demi-siècle, j'ai eu envie de réaliser mon rêve; avoir une femelle sacrée de Birmanie bleue point. Il n'y avait que très peu de sacré de Birmanie sur ma région et encore moins des femelles bleues. Il m'a fallu attendre plusieurs années avant de trouver la perle rare. Jolie tête, beaux yeux marines et fourrure digne d'un birman. Les couleurs bien réparties, claires sur le corps et teintées gris bleu clair sur sa tête, ses pattes et son magnifique panache. Le bout de ses pattes gantées de blanc n'étant pas symétriques, la propriétaire de la maman de cette petite chatte me la céda pour un prix raisonnable en tant que femelle de compagnie. J'étais fière à mon retour jusqu'à mon domicile de cette splendide acquisition. J'avais entre les mains l'incarnation de la "déesse de mes rêves" !  Freden.

Pendant tout ce temps, j'avais également fait des recherches pour une femelle roux tigrée crème, mais ce que je ne savais pas alors c'est que les roux sont très généralement des mâles. Je ne sais si les déesses y sont pour quelque chose mais Dame Nature, oui ! Puisqu'il est rare de trouver, dans une portée de chatons, une femelle rousse.

Le lendemain de ma conquête féline, je compulsais le journal local pour la millième fois, semaines après semaines, et je lisais une annonce rédigée de cette façon " Donne 4 chatons roux femelles, urgent". Sachant à ce moment là que cela ne pouvait être possible, je prenais le téléphone pour m'informer. La personne était formelle !

Le miracle se produit : je regarde le sexe du premier petit tas de poils roux et blanc...c'est ...un mâle ! Puis le deuxième...c'est... un mâle aussi ! Puis désespérée... le troisième, qui a également beaucoup de blanc...c'est... un .... mâle ! Le quatrième chaton roux rayé de crème assez soutenu est....une femelle avec un peu de blanc sous le menton. Je souri et pense: " voilà ma Déesse Egyptienne" ! Frimouss.

 

 

Mes deux chatonnes, Freden la birmane et Frimouss la rouquine s'entendent à merveille et me comblent de joie. Elles sont éternelles en mon coeur et je crois bien que depuis ce jour, j'ai l'approbation des Dieux !

Les chatons birmans naîssent tout blanc, ce n'est que vers 8 à 10 jours que les couleurs apparaissent.

 

Comme il est beaucoup plus facile de faire l'acquisition de mâles roux que de femelles, j'ai donc opté pour faire la conquête du coeur d'un matou roux mon Mozard ! Et comme l'un ne va pas sans l'autre, un mâle birman bleu, Béthoven, fait aussi son apparition. C'est ainsi que jours après jours, années après années jusqu'à la fin de ma vie, les Déesses et les Dieux empliront ma maison par la grâce infinie des félins roux et crème et la splendeur des birmans bleus. 



Si les Déesses ont donnés la beautée et la grâce, la douceur et la tendresse à ces deux races de chats, il est vrai que le croissement entre sacré de Birmanie et chats roux, aprés une longue sélection et un travail consciencieux, a donné naissance, en partie, aux magnifiques chats birmans red point. Il existe le birman seal point, le tabby et d'autres couleurs. Pour les Européens, on a le choix des couleurs et les autres races de chats méritent d'être connues.

Néanmmoins, mes chats préférés sont : le chat Européen roux-créme avec un peu de blanc et le sacré de Birmanie blue point .

Mes zamours !


Fin.

                  



 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement