Le raton laveur: ma mascotte.

Vous le trouverez sous toutes ses formes sur ce site ! Mais qui est vraiment le raton laveur ?

Le raton laveur commun est un mammifère omnivore d'originaire américaine, introduit en Europe vers 1930. Il doit son nom à son habitude, de tremper sa nourriture dans l'eau et de la nettoyer avant de la manger. Des coquilles de palourdes sur la rive d'un cours d'eau ou des tiges brisées dans les vergers sont des signes que le raton est là. C'est un excellent nageur, il vit près des ruisseaux, les moules et palourdes d'eau douce, écrevisses, poissons et grenouilles font partie de son alimentation.


 
Il a un régime alimentaire varié: les insectes, les invertébrés, les larves. Mais il mange aussi les mulots et les rats musqués, s'il y a pénurie alimentaire,il lui arrive de manger de la charogne !
Bon grimpeur, c'est un nocturne qui grimpe facilement aux arbres grâce à ses "mains" aux doigts agiles et à ses longues griffes. De la famille des procyonidae, au pelage poivre et sel avec de légères nuances rousses, de fourrure abondante, au  masque noir bordé de blanc autour des yeux, sa queue rayée de blanc et de noir, le raton laveur s'adapte facillement à tous milieux : campagnes, forêts et villes ou il peut s'aventurer .
 
Sur terre, il se déplace, nonchalant, ce qui le rend vulnérable. Ce petit animal a une ribambelle de prédateurs! Partout ou il passe, il risque de se faire croquer par : la martre, le lynx, roux, le puma, le coyote, le loup gris, le renard roux et sans oublier le chien domestique et même dans le sud des Etats unis, par les alligators.

Au 19ème siècle, les trappeurs le capturaient pour la vente de sa fourrure et sa chair particulièrement importante en protéines. Ce serait  entre 1941 et 1989 que plus d’1 millions de ratons laveur furent tués pour leurs fourrures. De nos jours, la fourrure
étant difficile à travailler et ayant peu de valeur, cette pratique a presque disparu. Mais l'homme n'en a pas fini avec lui puisque le raton laveur est chassé car il est perçu comme une menace pour les agriculteurs, il s’attaque aux pommes et autres fruits, aux poules pour les oeufs dont il est friand et aux récoltes de céréales dans les greniers ainsi qu'aux ruches, pour le miel et les larves, c'est un vrai gourmet! Dans quelques pays, il est jugé comme un indésirable pour l'équilibre de la nature !
 
La vie d'un raton laveur en captivité varie entre 14 à 16 ans et parfois 21 ans, mais en milieu naturel pas plus de 3 à 5 ans. Le mâle est un solitaire polygame et peut se reproduire dès l'âge de deux ans. Animal curieux et intelligent, le jeune raton se laisse facilement apprivoiser par les hommes. Néanmoins à l'âge adulte, les mâles sont agressifs et retournent  facilement à la vie sauvage !
Les accouplements ont lieu de janvier à février, les femelles n'ont qu'une seule portée par an, qu'elles élèvent seules, la gestation dure 63 jours environ ! Une portée comprend entre un à sept petits . Ils sont aveugles à la naissance et pèsent entre 60 et 75 grammes, ils naissent aux alentours d'avril, mai. Leurs yeux s'ouvrent vers leur troisième semaine. Les ratonneaux ont leurs premières dents au bout d’une vingtaine de jours. Les jeunes meurent généralement par manque de lait maternel ou de maladie et ceux qui survivent, sont sevrés à quatre mois mais ils restent avec leur mère jusqu'au printemps suivant.

De l'été jusqu'en automne, ils emmagasinent tellement de réserve de graisse pour l'hiver, qu'ils peuvent faire  jusqu'à deux fois leurs poids d'origine. Puis ils entrent  dans une période d'inactivité, en état de torpeur, selon certaines régions plus ou moins froides. Le raton laveur s'abrite dans les souches des arbres creux, les terriers abandonnés. Dans les villes, on  trouve l'animal dans les greniers ou  les cheminées.
 
Aujourd’hui, il est considéré comme une menace pour la biodiversité et a été classé par le Conseil de l'Europe comme espèce dont l’éradication est conseillée en raison de son impact sur la faune locale. (Encore un fois, l'homme fait bien les choses, ils introduisent une espèce pour son bon plaisir toujours justifié et veut l'éradiquer pour les mêmes raisons !)
 
Histoire virtuelleLa mascotte de ce site est une drôle de bête, ressemblant de loin à un raton laveur ! Mais c'était pour les besoins de la cause, pour raconter des histoires réelles ou presque et de donner un ton d'humour ! De permettre d'aborder avec le sourire, 
certaines situations comme les élections présidentielles, la protection des animaux et de la nature à travers des associations, protéger les animaux du froid pendant l'hiver, ainsi qu'un brin de d'humour sur les agences matrimoniales et l'utilité des fermes pédagogiques; des pages sur les aventures de Bidouille que vous pouvez lire sur ce site ! Enfin, des histoires faites, si ce n'est pour rire au moins pour sourire !

 

La mascotte du site est bien un raton laveur; que vous trouvez sur ma banniére; qui est je crois un des petits animaux qui me ressemble le plus: nocture, transquille, aimant toute alimentation végétale ou animale, plus ou moins importé, plus ou moins prolifique, s'adaptant à toute situation, une fois indispensable, une fois inutile mais surtout et toujours bouffé par tout le monde !


 

C'est aussi par le biais de ce gif animé que je pose une de mes signatures, bof ! Mon avatar quoi !!

    




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement